Partenariat MIND / La gourmandise : surprendre l’éveil de nos sens

Partenariat MIND / La gourmandise : surprendre l’éveil de nos sens
3.3 (66.67%) 3 votes

De l’émotion racine à l’hybridation technologique, restez reliés à vos sens. Se rafraîchir les oreilles, effleurer pour voir, sentir, ressentir, dévorer sans que rien ne s’interpose entre soi et l’expérience. Dans ce numéro, de quoi magnifier votre bibliothèque personnelle de perceptions et de sensations, pour se sentir vivant…
Par Mind.

Gaëlle Rey, directrice de Mind (Archamps).

Oui, oui, mille fois oui à la gourmandise ! Entre simplicité et sophistication extrême, voici de la volupté à profusion pour tous vos sens, avec des invités en véritables “créateurs d’émotions”.

Sur un marché grenoblois ou une scène d’opéra lausannoise, dans un bureau d’études ou un garage, dans un champ ou la cave d’un Château drômois, sur un parapet ou dans un bar feutré parisien, découvrez des propositions de blocs sensoriels.

Et dégustez sans tempérance et sans culpabilité, avec une certaine forme de raffinement, cette rubrique qui se veut pleinement savoureuse !

 

 

Les invités

1 • STEPHANE SANTINI [Genève, Suisse]

Passionné par le son et l’image, ce sont les rencontres et le sens des mots qui ont forgé l’expérience de Stéphane SANTINI en France comme en Suisse, et aiguisé plus encore sa curiosité et son envie de raconter, parfois autrement, certaines histoires. D’abord journaliste rédacteur, présentateur à la radio comme à la télévision, puis auteur et réalisateur, il est associé avec sa société AFTERMEDIA à de nombreuses productions audiovisuelles à portée internationale.
www.aftermedia-europe.com
AFTERMEDIA a été accueilli en 2016 et 2017 au sein de Mind’Up.

2 • PHILIPPE SPIESSER [Genève, Suisse]

Issu d’une famille de musiciens, Philippe SPIESSER est plus qu’un percussionniste, il est avant tout un musicien, captivant et atypique. Depuis quelques années, il se consacre à la recherche musicale et aux nouvelles technologies. Depuis 2015, Philippe SPIESSER développe entre autres un projet de recherche sur la captation de geste, « GeKiPe Project », à la Haute Ecole de Musique de Genève en partenariat avec l’IRCAM Centre Pompidou de Paris.
http://www.philippespiesser.com
https://youtu.be/yH6uUcxFyFE

3 • BEATRICE NANI [Lausanne, Suisse]

Béatrice NANI commence le chant à Paris, parallèlement à ses études de sciences politiques et de gestion de la musique, à la Sorbonne. Après l’obtention de son master, elle intègre en 2014 la classe de Brigitte BALLEYS à la Haute Ecole de Musique de Lausanne. Sur scène, on a pu l’entendre dans plusieurs opérettes, opéras et oratorio, et prochainement dans le Récital «Victor Hugo, un amant de génie», accompagnée au piano par Eric CERANTOLA.

4 • CAROLE BIANCALANA [Plascassier, 06]

Carole BIANCALANA a grandi dans le domaine familial, spécialisé dans la production de fleurs à parfum dans la région de Grasse. En 1999, elle décide de reprendre l’exploitation familiale et d’apprendre aux côtés de son père ce savoir-faire unique de production de plantes à parfum. Une rencontre va marquer un tournant, celle avec le parfumeur créateur François DEMACHY. Elle signera un contrat avec les parfums DIOR, toutes ses fleurs sont désormais dédiées à cette grande marque. www.le-domaine-de-manon.com

5 • ROMEO BALANCOURT [Paris, 75]

Doté d’un sens esthétique affirmé et féru de technique, Roméo BALANCOURT débute sa carrière de photographe au sein de l’illustre maison Harcourt. 10 ans après, sa carrière prend une nouvelle dimension après avoir réalisé le portrait d’Alain Ducasse. L’univers de la Haute Gastronomie lui ouvre les bras. Les palaces se transforment en studio éphémère… Le Shangri-La, Le Bristol, Le Royal Monceau. Sa créativité réveille et bouscule l’image culinaire, trop statique pour lui. www.romeobalancourt.fr
www.linkedin.com/in/romeobalancourt

6 • LA FAUSSE COMPAGNIE [La Roche Posay, 86]

Depuis 2011, La Fausse Compagnie développe le Projet Stroh, du nom de l’inventeur d’instruments à cordes et à pavillons. Ce projet est pensé comme un espace de rencontres entre artistes, scientifiques et techniciens. Il est à l’origine de plusieurs créations de spectacle vivant dont « le Chant des Pavillons » (2013) ou VibratO (2018-9).
www.lafaussecompagnie.fr
Les interprètes étaient présents au salon EXPERIMENTA 2018, avec leurs étranges instruments Stroh (violon, violoncelle, contrebasse, mandole).

7 • BEATRICE JUILLARD [Paris, 75]

Spécialiste de la communication, Béatrice JUILLARD a d’abord évolué dans le milieu social et associatif, puis dans la banque pendant près de 25 ans en tant que responsable de communication. Elle a fondé avec Christophe GRIVALLIERS la société AMPLILIB qui développe les premiers amplificateurs de son en carton pour smartphone, ne possédant ni batterie, ni composant électronique.
www.amplilib.com
AMPLILIB a obtenu le label de l’Observateur du design 2018.

8 • TRISTAN ROUSSELLE [Grenoble, 38]

Docteur en biologie cellulaire et diplômé de l’Institut de Biologie Structurale à Grenoble, Tristan ROUSSELLE crée une première entreprise en 2000 : Protein’eXpert. Cette aventure l’amène à constituer un réseau de contacts dans le monde de l’innovation, de l’entrepreneuriat et des biotechnologies. Réseau qu’il met à profit lorsqu’il fonde Aryballe Technologies en 2014. Cette année le lecteur optique portatif NeOse Pro, issu du projet FUI WISE, sera commercialisé.
www.aryballe.com //// www.neose-pro.com
Mind est partenaire du projet WISE avec Aryballe Technologies (le porteur), SEB, CEA-INAC, GIPSA-Lab, ARMINES, Prestodiag et Cemag Consulting.design 2018.

10 • CEDRICK CHAPPAZ [Saint-Martin-d’Hères, 38]

Auteur et co-auteur de nombreuses publications et brevets dans le domaine des micro-technologies, Cédrick CHAPPAZ a rapidement perçu que ces nouvelles approches étaient à même de répondre aux enjeux du 21ème siècle. Après plusieurs années d’expérience dans les semiconducteurs, où il pilote des projets technologiques d’envergure améliorant l’interaction Homme Machine, il co-fonde et devient le dirigeant en 2015 de HAP2U avec pour ambition d’apporter la 3ème dimension aux écrans tactiles : celle du toucher.
www.hap2u.net
Une présence remarquée de HAP2U au CES 2018.

9 • SERGE GANDY [Allonzier-la-Caille, 74]

Inventeur de génie, Serge GANDY a fait du chemin depuis son diplôme d’ingénieur INSA Lyon en Génie Mécanique et Construction. Fort d’un parcours en entreprise, notamment au sein de la société annecienne MAPED, il a lancé sa propre activité avec CRAZY GOAT DISTRIBUTION. Cette jeune entreprise commercialise une boisson riche en probiotiques, la CRAZY GOAT, intégrant une de ses inventions, un récipient réutilisable breveté. www.crazygoat.fr Le laboratoire de recherche de CG DISTRIBUTION est hébergé en 2018 au sein de Mind’Up.

11 • LE CHAMPIGNON FRANÇAIS [Chavannes, 26]

Le CHAMPIGNON FRANCAIS souhaite diffuser au plus grand nombre le concept de l’économie circulaire, qui consiste à valoriser des déchets en ressources (alimentaires, marc de café, sciure de bois, …). Si l’homme produit aujourd’hui de manière linéaire avec une matière première qu’il transforme, utilise et finit en déchet, la start-up souhaite montrer qu’en s’inspirant de la nature, on peut produire autrement.
https://www.facebook.com/lechampignonfrancais

12 • LA FERME DU MAS DES BUISSONS [Saint-Paul-De-Varces, 38]

Graphiste à Paris, Aurélie GUYON s’est formé au métier d’agricultrice grâce à son mari, éleveur de vaches laitières à Saint-Paul-de-Varces. En 2011 ils ont monté un atelier de transformation fromagère pour augmenter la valorisation du bon lait produit par leurs vaches laitières nourries à l’herbe fraîche, au foin séché en grange et aux céréales produites sur l’exploitation. N’appartenant à aucune zone IGP ou AOC leur permettant de fabriquer des fromages connus, ils ont petit à petit créé leurs propres fromages (dont le Saint Pogniard, nom des habitants du village).
www.fromages-saintpauldevarces.fr

CONTRIBUTEURS

Amaury POUDRAY
Design & Produits (Lyon)
www.linkedin.com/in/amaury-poudray

Amaury Poudray est un entrepreneur européen gérant de la société Networks. Cette agence créative valorise des savoir-faire spécifiques, français et internationaux, par le design, avec des entreprises, des établissements et des dirigeants qui construisent le monde de demain.

« Tous les sens sont convoqués lors de la conception d’un nouvel objet, d’un nouvel espace. Nos sensations nous permettent de remplir la page blanche de formes et de concepts adaptés au contexte, au client, à l’utilisateur. Par le biais de nos sens, nous interprétons, nous imaginons, nous concevons encore et encore. De ces mécanismes vifs nait une gourmandise, le plaisir de créer »

Hélène MUGNIER
Art & Management (Paris)
www.linkedin.com/in/helene-mugnier

Hélène Mugnier est historienne de l’art, spécialisée sur l’art contemporain, comme sismographe des mutations en cours. Après avoir créé une agence de communication par l’art pendant 10 ans, elle est aujourd’hui consultante indépendante auprès des entreprises depuis 2007 et intervient sur les problématiques d’innovation et de créativité individuelle et collective. Blog : artetnous.typepad.com. Elle a publié entre autres « Art et Management, du fantasme à la réalité », Demos, 2007.

« Vous avez remarqué ? L’oeil, même éclairé, ne suffit plus pour goûter l’art contemporain. Immergé ou tenu à distance par les oeuvres, on tourne autour, on scrute, on recule, bref le corps tout entier est pris à partie. Back to basics : l’homme est un animal, pas un cerveau sur pattes. Les artistes brouillent les pistes des disciplines pour solliciter et réveiller nos cinq sens. Dans un monde mental et saturé de plaisirs immédiats, ils s’inquiètent : où est passée notre gourmandise de vivre ? »

Frédérique FINITI-BROISIN
Go-to-market strategy (Annecy)
www.linkedin.com/in/frederique-finiti-broisin

Après un parcours international chez Somfy, Frédérique Finiti-Broisin accompagne avec sa société “Inffiniti”, entreprises et start-up d’univers techniques dans leur stratégie d’accès aux marchés. Son approche, guidée par les valeurs d’usages, de services et d’expérience clients, est un atout précieux des projets d’innovation.

« Exploiter et combiner nos 5 sens permet d’innover en donnant du sens et en renforçant le lien à la marque, on parle de marketing expérientiel ou sensoriel. Pour l’automobile, l’olfactif de l’habitacle et le son d’une porte qui claque portent des valeurs de qualité. Dans les points de vente, l’expérience expérientielle d’Abercrombie & Fitch imprime sa marque. Le sensoriel met l’accent sur le vécu des individus et les émotions que procure l’expérience. Car 70% des consommateurs considèrent que les émotions comptent pour 50% dans leur décision d’achat… »

Thierry DAGAEFF
Techno & Business (Suisse romande)
www.linkedin.com/in/thierry-dagaeff

Provocateur d’innovation, Thierry Dagaeff est spécialisé dans les processus croisant technologie et business pour que l’idée rencontre son marché. Son regard s’est aiguisé par une carrière qui va d’un doctorat en sciences au conseil pour PME, en passant par un rôle de Head de l’innovation pour le groupe Kudelski, une aventure comme entrepreneur et une pratique de Business Angel.

« Avec le sujet gourmandise je me suis réjoui, moi qui connais chaque boulangerie de ma ville pour sa spécialité : les religieuses de celle-ci, les sacristains de celle-là… Pourtant, peut-être rassasié aujourd’hui, le doute me noue l’estomac. La gloutonnerie ou la gourmandise ? Le plaisir pour nous laisser notre libre arbitre et ne pas nous engloutir dans l’avidité nécessite de la finesse. Tournons-le positivement : le mariage de la décroissance et des sens sera dans une société durable le levain d’innovations radicales. »


Chronique imaginée et réalisée par Gaëlle Rey – Techno & Human Centric Directrice de Mind (Archamps) – Assistée de Marine Baup

https://www.linkedin.com/in/gaëlle-rey/

Design graphique/Illustration : gillesparbet.fr

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*